Soleil

logosoleil.png

 

LE SOLEIL  

(les fours solaires du Domaine sont placés sur le « sentier solaire » transfrontalier, bientôt mis en place par l’association ecotrinova

J’ai choisi d’être économe en énergie aussi bien en ce qui concerne mon mode de production que mon mode de vie. A l’image de la vigne en Lyre, les fours solaires installés dans la cour du Domaine permettent d’utiliser et de maximiser l’énergie solaire. On peut y observer deux fours paraboliques de tailles différentes, et un four de type « boite ». Ces fours permettent la convergence des rayons solaires au niveau d’un dispositif de pose du récipient. La haute température générée (entre 150 et 250°C) permet ainsi de cuire, bouillir, frire ou stériliser les aliments. Afin d’optimiser son rendement énergétique, le four doit rester dans l’axe du soleil durant la cuisson, ce qui nécessite quelques ajustements. Et attention aux yeux : un manque de précautions peut entrainer des brulures…

En moyenne, la moitié des cuissons quotidiennes du Domaine se fait grâce à ces fours solaires!

 

Grand four parabolique

Le grand four solaire parabolique

Ce four parabolique est le plus grand des deux disposés dans la cour. Il fait 1,4m de diamètre, il a une puissance de 700W. A titre d’exemple, 20 minutes sont nécessaires pour faire bouillir 3 litres d’eau. L’investissement dans un tel four parabolique est de l’ordre de 350€.

Le plat, débarrassé de son couvercle pour la photo, vous laisse admirer des pommes de terre cuisant au soleil…

 

fourbote.jpg

 

 

Ce four, plus petit, est de type « boite ». Le plat se pose alors sous la plaque horizontale, légèrement entrouverte sur la photo.

 

 

Les avantages de la cuisson solaire sont multiples : l’énergie utilisée pour la cuisson est renouvelable, gratuite, et saine; ce mode de cuisson préserve les vitamines et les oligo-éléments des aliments; enfin, ces fours représentent des systèmes simples, faciles à entretenir et peu couteux.

Le bon fonctionnement dépend cependant de l’ensoleillement, et le temps de cuisson peut parfois doubler en comparaison avec d’autres modes de cuisson. Mais au Domaine Durrmann, le soleil ne disparaît jamais longtemps : lorsqu’il se cache, les fours solaires sont remplacés par une cuisson au bois; et ce bois, prélevé dans le verger ou dans la vigne, issu de la croissance des végétaux, représente finalement une forme de stockage de l’énergie solaire!

A venir : grâce à un four de puissance, composé de plusieurs paraboles, j’ai prévu à terme de recourir à une distillation solaire pour l’eau de vie.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Clémentine, ou la vie d'un ... |
Création gourmande |
cuisinepassion |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Slow fooder à Lille
| Triple champion du monde
| Licoeur